Invitations au Débat sur la Totalité    




Une expérience d'assemblée en France au printemps 2006



Préambule


Point sur le « mouvement » de contestation en France au printemps 2006, dit « anti-CPE », dans son ensemble


• L’AG en lutte

1. L’occupation de la Sorbonne

2. L’occupation de l’EHESS et la constitution de l’AG en lutte

Origines de l’occupation
Caractéristiques de l’occupation
L’assemblée dans l’EHESS occupée
Déroulements de l’assemblée
Domination d’une tendance activiste sur la majeure partie des débats

3. Suites de l’AG en lutte

Installation de l’assemblée rue Servan
Rétrécissement de l’assemblée en comité d’action élargi
Fin du « mouvement » ; fin de l’assemblée


Critique de l’assemblée

1. Insuffisances pratiques. La question de la prise de décision et celle du rapport à l’information

Autoconstitution de l'assemblée
Sur le rejet du vote
Sur la décision en général
Reconnaître l’assemblée
L’incompatibilité d’une assemblée souveraine et d’une médiation extérieure

2. Manque du négatif dans l’assemblée

Manque de rupture pratique dans les rues
Ignorance de la révolte dans le monde

3. Limites théoriques et critiques

4. Manifestations de la middleclass dans l’assemblée

Middleclass
La middleclass contre l’assemblée


Invitation au débat sur la totalité


Paralysie
Activation
De notre position






Documents

à l'EHESS, AG de lutte ouverte à tous
24 heures de grève, et après :
Bifurcation

Télécharger le texte au format pdf

    Sommaire